INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

4 conseils pour gérer un chef très dominateur

Gestion des conflits

Les individus dominateurs sont autoritaires, souvent charismatiques. Ce sont des bourreaux de travail, toujours stressés et pressés, qui décident et agissent vite. Leur problème ? Une explosivité émotionnelle et une certaine obsession du contrôle.
Alors comment gérer son chef dominateur au quotidien ?

N1mMontrez-vous proactif. Quand par exemple vous lui demandez son avis parce que vous avez un problème à résoudre, montrez-lui que vous avez commencé à réfléchir à une solution (« J’ai un problème avec… J’ai pensé qu’on pouvait peut-être… qu’en pensez-vous ? »). Le dominateur méprise les gens passifs qui attendent qu’on leur dise quoi faire.

N1mSoyez concis quand vous discutez avec lui. Structurez au maximum (« Nous avons 4 points à voir ensemble…) et évitez les digressions (vacances, famille…). Parlez chiffres, résultats : allez directement à l’essentiel. C’est le genre de personne qui a horreur de « perdre son temps » en bavardages et qui apprécie l’efficacité et un ton direct et franc.

N1mAgissez en 2 temps quand vous n’êtes pas d’accord avec lui ou quand vous désirez proposer un changement. Envoyez-lui d’abord un mail dans lequel vous argumentez votre proposition et demandez un RDV pour en discuter. Il aura ainsi le temps de réfléchir et ne prendra pas sa décision sur un coup de tête et sans vous laisser le temps d’argumenter.

N1mNégociez ferme sur les délais. Le chef dominateur a tendance à sous-estimer le temps qu’il faut pour faire une tâche. Il est plus orienté « résultats » que « moyens » et conclut vite que vous n’êtes pas assez rapide. Il faut donc être très réactif avec lui, ne pas hésiter à justement lui parler moyens et argumenter pour avoir des délais supplémentaires.

Mini-exercice-bleu

Êtes-vous une personne dominatrice ?
Répondez par oui ou non aux questions suivantes :

1/ Vous êtes très impatient (vous ne supportez pas de faire la queue par exemple).

2/ Vous aimez beaucoup la compétition en général (et gagner en particulier !)

3/ Quand vous trouvez que l’un de vos collaborateurs est trop lent, vous faites souvent le travail à sa place.

4/ Vous avez du mal à prendre des vacances et amenez souvent du boulot à la maison.

5/ Vous vous énervez facilement, surtout face à quelqu’un que vous trouvez nonchalant.

6/ Vous êtes une vraie boule d’énergie et n’avez pas besoin de beaucoup de sommeil en général.

7/ Vous vous retrouvez souvent et naturellement leader dans un groupe ou une équipe.

Publié dans Astuces et conseils en gestion de conflits

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles