INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

6 conseils pour résoudre un conflit par une médiation

communication

Une procédure de médiation peut se révéler extrêmement efficace, sous réserve qu’on la mène de façon irréprochable ! Parce qu’en cas d’échec, la réconciliation entre les deux parties antagonistes s’en trouve compliquée. Alors comment préparer une procédure de médiation ?
6 conseils à suivre…

N1mAssurez-vous que les deux personnes en conflit soient en demande de solution. Pour cela, il faut qu’elles aient pris conscience de la nécessité d’apaiser les tensions pour continuer à travailler ensemble. On peut, par exemple, leur rappeler qu’elles ont un objectif commun et qu’elles ne peuvent l’atteindre qu’en rétablissant entre elles une communication saine.

N1mChoisissez un médiateur accepté par les deux personnes. Ce médiateur doit avant tout leur sembler légitime pour résoudre leur conflit et présenter les qualités suivantes : charisme, objectivité, créativité, maîtrise de soi. Son rôle sera de faire preuve d’impartialité et de favoriser l’émergence d’un dialogue constructif et d’une solution.

N1mNe forcez pas les deux personnes à se rencontrer tout de suite, surtout si le relation est vraiment tendue. Le médiateur peut, dans un premier temps, se contenter d’entretenir chaque personne séparément. Le but de ces entretiens sera alors de mieux comprendre les faits et les ressentis de chacun, et de trouver les points d’accord possibles.

N1mLe médiateur doit ainsi demander à chaque personne les efforts qu’elle serait prête à faire pour arranger la situation, et les communiquer à l’autre. Il peut également essayer de faire comprendre à l’une la vision des choses de l’autre, pour stimuler leur empathie mutuelle, et revenir peut-être à la cause originelle du conflit.

N1mEn cas d’entretien à trois, le rôle du médiateur est de prévenir tout débordement : chacun des interlocuteurs doit pouvoir s’exprimer de façon factuelle et sans jugement. Si ce n’est pas possible, le médiateur doit prendre la responsabilité d’exposer les faits, et de valoriser les deux personnes en insistant sur les compromis trouvés et les efforts consentis.

N1mL’important est que chaque personne impliquée dans le conflit s’engage pour “tester” la solution trouvée sur un laps de temps limité (1 à 3 mois). Cette notion “d’essai” est très importante car elle induit un suivi, quelque chose qui n’est pas définitif, qui est toujours modifiable. Même si évidemment le but est que cela marche tout de suite !

Mini-exercice-bleu

Quelles sont parmi les affirmations suivantes celles qui correspondent au rôle du médiateur ?

1/ Le médiateur doit enquêter de façon minutieuse sur ce qui s’est réellement passé (les causes réelles du conflit) avant d’entamer la médiation.

2/ Quand un conflit a lieu entre deux membres d’une même équipe, il est préférable de choisir un autre membre de cette équipe pour faire office de médiateur.

3/ Si personne ne trouve de solution, alors le médiateur doit imposer la sienne.

Publié dans Astuces et conseils en gestion de conflits