INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

4 conseils pour annoncer une mauvaise nouvelle

L5 conseils pour donner des consignes claires et motivantes

Une mauvaise nouvelle n’est jamais facile à annoncer (ni facile à entendre), mais il faut avouer que certaines personnes s’y prennent aussi très mal pour le faire ! Dans ces cas-là, la forme est presque aussi importante que le fond, dans la mesure où soigner la forme permet de mieux faire passer son message…

N1mNe baratinez pas. Inutile de tourner autour du pot, ou de chercher à minimiser la mauvaise nouvelle en ajoutant tout de suite “ce n’est pas grave”, “ça va aller”… Donnez des faits très précis au contraire. Si vous “noyez le poisson”, les autres le sentiront et angoisseront encore plus, en pensant que la vérité est encore pire.

N1mDonnez la parole à vos interlocuteurs le plus rapidement possible. Laissez-les vous poser les questions qui leur viennent à l’esprit, et ne bridez pas les manifestations émotionnelles.  Au contraire, le fait d’exprimer leurs émotions les aidera à mieux les accepter. Vous devez vous montrer à la fois ferme, compréhensible et compréhensif.

N1mLaissez (si possible) une porte ouverte. Une mauvaise nouvelle est comme une porte qui se ferme. Essayez de faire en sorte d’en ouvrir une autre, de ménager une issue, de faire comprendre à votre interlocuteur que d’autres voies sont praticables, d’autres solutions possibles. Au pire, rassurez-le sur votre disponibilité en cas de questions.

N1mMontrez votre solidarité et votre sympathie. Une mauvaise nouvelle induit souvent un sentiment de perte et donc de tristesse. Votre interlocuteur aura donc, d’une certaine manière, besoin d’être réconforté ou consolé. Il faut donc rester à l’écoute, montrer son soutien et accueillir les émotions de l’autre de façon empathique.

Mini-exercice-bleu

Votre équipe travaille depuis 6 mois sur un projet très ambitieux, pour lequel tout le monde s’est investi. Or, la direction décide soudain de tout arrêter  pour des raisons stratégiques et vous laisse la délicate tâche de l’annoncer. Laquelle des 3 annonces suivantes est la meilleure selon vous ?

1/ Je sors d’un meeting avec la direction. Les actionnaires ne sont pas contents. On doit revoir la stratégie globale de l’entreprise pour les 3 prochaines années, même si ce n’est pas très clair encore. On doit abandonner le projet. Je vous avoue que je ne comprends pas tout, mais nous n’avons pas le choix !

2/ J’ai une nouvelle très décevante à vous annoncer : le projet est abandonné. Je suis aussi déçu que vous tous. J’imagine que vous vous demandez tous pourquoi et ce que l’on va faire maintenant. Mais avant cela, vous avez certainement envie de réagir à chaud. Allez-y.

3/ J’ai appris que notre projet avait été annulé. Je comprends votre déception mais ce n’est pas si grave. On a plein d’autres projets sur lesquels travailler. Et puis les changements de dernière minute, on a l’habitude n’est-ce pas ?

Publié dans Astuces et conseils en Communication professionnelle, Fiches à la Une, Non classé

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles