INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

5 conseils pour gérer un anxieux sans stresser

L5 conseils pour donner des consignes claires et motivantes

Les personnes anxieuses peuvent provoquer des tensions dans la mesure où leurs angoisses incessantes peuvent nous stresser ou nous énerver. Leur résistance au changement et leur tendance à voir tout en noir dénoteraient plutôt un manque de confiance en elles. Alors comment les gérer au mieux sans finir soi-même stressé ?

N1mDevancez leurs demandes. Le chef ou le collègue anxieux finit souvent par “harceler” ses collaborateurs quand il leur délègue une tâche pour vérifier qu’ils avancent bien, qu’ils ont bien pensé à faire telle chose, qu’ils ont bien la procédure etc. Devancez donc ses demandes en l’appelant en premier et en faisant le point avec lui de façon structurée et concise.

N1mRappelez le cadre, les règles du jeu si vous êtes son chef. Le manque de cadre est en effet un élément très perturbant pour quelqu’un de naturellement anxieux. Il faut donc régulièrement lui rappeler ce que vous attendez de lui, sans oublier ce qu’il peut aussi attendre de vous (soutien managérial, aide technique…). Restez disponible tout en fixant des limites claires.

N1mPassez du pourquoi au comment. Orientez son esprit vers les solutions à envisager en cas de problème au lieu de le laisser s’enfoncer dans l’auto-dévalorisation et la dramatisation, qui sont 2 attitudes complètement contre-productives. Demandez-lui “Comment fait-on pour réparer cette erreur ?” plutôt que “Mais comment as-tu pu en arriver là ?” !

N1mMettez-le au pied du mur. Il évite de faire certaines choses par peur : peur de se tromper, peur du refus, peur du regard des autres… Ne le laissez pas tergiverser ou réfléchir et ne lui donnez pas le choix de faire certaines choses (à sa portée). Puis faites le bilan avec lui : soulignez sa performance en cas de succès, et restez bienveillant dans le cas contraire.

N1mPrésentez le changement comme une continuité plutôt que comme une nouveauté. Dites par exemple : “Il y a quelques mois, nous avons opéré tel changement pour telle raison. Ce qui va suivre maintenant est la suite logique de ce qu’on a fait.”. Vous pouvez aussi présenter d’abord ce qui ne change pas avant ce qui change pour le rassurer.

Mini-exercice-bleu

Les phrases suivantes sont-elles, d’après vous, des mots rassurants ou stressants à dire à une personne anxieuse ?

1/ Ne t’inquiète pas, il n’y a absolument aucun problème !

2/ J’aimerais qu’on se voit lundi, j’ai un truc important à te dire, mais là je n’ai pas le temps. Mais ne t’inquiète pas… Allez bon week-end !

3/ J’arriverai à 14h20. Je t’appellerai en cas de retard.

4/ Arrête de stresser ! Tu t’inquiètes toujours pour rien ! A force de crier au loup…

Publié dans Astuces et conseils en gestion de conflits, Fiches à la Une, Non classé