INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

5 astuces pour manager une équipe projet

Manager une équipe projet, c’est rassembler plusieurs personnes qui normalement ne travaillent pas ensemble, pour un temps bien déterminé et pour atteindre un objectif précis. Cette méthode de management permettrait, en décloisonnant les services, une meilleure utilisation des ressources et des compétences et une plus grande créativité. Encore faut-il bien la manager, cette équipe projet…

N1mEndossez réellement votre rôle de chef, sans autoritarisme bien sûr, mais sans excès d’humilité non plus. Comme vous n’avez pas vraiment de pouvoir hiérarchique la plupart du temps, vous ne pouvez compter que sur votre charisme et votre expérience pour manager vos collègues. Montrez donc qui est le chef, en prenant tout de suite la direction des opérations. Évidemment, cela n’exclut pas une vision participative du management.

N1mNégociez votre charge de travail annexe. En effet, il peut arriver que le projet en question ne demande pas 100% de votre temps de travail, et que vous gardiez certaines responsabilités habituelles (même chose pour vos collègues). Cependant, selon l’avancement du projet, vous aurez des périodes de surcharge, c’est inévitable. N’oubliez pas d’en parler clairement avec votre hiérarchie afin qu’elle réaffecte temporairement certaines de vos tâches.

N1mConstituez votre équipe projet avec soin si vous en avez la possibilité : privilégiez les personnalités sociables plutôt que les experts imbus d’eux-mêmes et de leurs connaissances. Si vous ne pouvez pas vous passer de ces derniers pour des raisons techniques, faites en sorte qu’ils restent en marge du projet, avec un statut de “consultant ponctuel” par exemple.

N1mFaites des points régulièrement. Responsabiliser ses collaborateurs, c’est bien. Les laisser en totale autonomie peut, en revanche, se révéler dangereux : ils peuvent aller dans la mauvaise direction et donc faire perdre du temps à l’équipe, ou tout simplement ne pas se sentir assez soutenus, et donc se démotiver rapidement. Surtout s’ils considèrent que le projet en question est une charge de travail supplémentaire dont ils se seraient bien passé.

N1mSoyez vigilant quant à l’organisation des tâches, du planning ou, mieux, du rétro-planning : anticipez au maximum les éventuels retards en vous laissant une petite marge de manœuvre. En effet, souvent la réussite d’un projet réside en la capacité du chef de projet à planifier correctement toutes les phases du projet. Et qui dit planifier dit anticiper et prévoir des échéances de contrôle !

Mini-exercice-bleu

Un projet est délimité par trois variables principales et inaliénables  :
1) La performance exigée (le résultat), qui inclut la qualité du livrable et sa complexité.
2) Les coûts et moyens mis en œuvre pour réaliser ce projet
3) Le délai imparti pour l’élaboration et la finition du projet.

Pour chaque projet, les variables peuvent être hiérarchisées selon leur importance pour pouvoir justement établir des priorités.

Saurez-vous définir pour les projets suivants la hiérarchie de ces variables ?
a) L’organisation d’un colloque
b) La réalisation d’une fusée
c) La conception d’un flyer pour l’ouverture de votre prochaine boutique

Publié dans Astuces et conseils en management d'équipe, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles