INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

4 conseils pour faire face à une personnalité théâtrale

Un individu à la personnalité théâtrale ne passe jamais inaperçu car il est souvent habillé de façon extravagante voire provocante. Et ses humeurs sont aussi spectaculaires que passagères. Il adore séduire et être au centre de l’attention, quitte à aller un peu trop loin… Bref, on ne s’ennuie jamais avec lui ! Alors comment gérer ses humeurs (et les nôtres à son contact) ?

N1mFaites profil bas en sa présence. Cela ne signifie pas vous cacher. Mais évitez si possible de trop attirer l’attention sur vous quand il est là. Il ne le supportera pas et cherchera tous les moyens possibles pour recentrer les regards sur lui, quitte à vous agresser, à pleurer, à crier… A ce petit jeu, c’est vraiment lui le plus fort, n’en doutez pas une seconde !

N1mDonnez lui de l’attention à des moments choisis, ou quand il a un comportement “normal”. C’est le principe de reconnaissance positive/négative : par exemple, quand un enfant n’arrive pas à obtenir de la reconnaissance positive de la part de ses parents, il finit par provoquer une reconnaissance négative (au moins, quand ses parents le grondent, ils s’occupent de lui). Ignorer sa présence parce qu’il vous énerve, c’est provoquer chez lui ce type de comportement.

N1mFixez-lui les objectifs à court terme, variez ses tâches. Ce n’est pas quelqu’un qui a une grande capacité de concentration. Il papillonne plutôt d’une idée à l’autre, sans vraiment se poser. Le point positif, c’est qu’il est créatif, même si toutes ses idées ne sont pas forcément réalistes. Le point négatif, c’est qu’il faut le surveiller de très près pour faire en sorte qu’il reste sur les rails.

N1mTenez-vous à distance, physiquement comme affectivement. La personne théâtrale a besoin de séduire. Elle s’exerce sur tous ceux qui l’approchent, mais cela débouche souvent sur de la déception. Son attitude est paradoxale en fait : elle aime que les gens s’intéressent à elle, mais ne supporte pas de devenir trop intime avec quelqu’un (il pourrait voir qui elle vraiment au fond… et ça lui fait peur). Évitez donc de succomber à ses tentatives.

Mini-exercice-bleu

Vous pensez avoir un collègue théâtral ? Faites ce petit test, pour confirmer ou pas votre supposition… (les articles sont au masculin mais valent évidemment aussi pour une femme).

1/ Il est habillé de manière très “sexualisée” : très “latin lover macho” si c’est un homme, avec une grosse montre en or très voyante par exemple; très  “allumeuse” si c’est une femme, avec minijupe, talons, et décolleté.

2/ Il a tendance à être très familier avec les gens, même s’il ne les connaît pas vraiment. Par exemple, il vous a appelé “joli cœur” ou “ma chérie” au bout de 2 jours.

3/ Quand il parle de quelque chose, il exagère tout, utilise beaucoup de superlatifs, est beaucoup dans l’émotionnel, mais sans vraiment développer d’arguments concrets : “Oh c’était absolument génial” ou “c’était vraiment archi-nul, j’ai détesté”.

4/ En revanche, il est très influençable. Vous pouvez le faire changer d’avis rapidement, et il sera “pour” de façon aussi spectaculaire qu’il était   “contre” 2 min avant.

5/ Son rire est extrêmement sonore.

6/ Il aime d’ailleurs amuser la galerie, faire le pitre. Il met toujours de l’ambiance dans les services ou à la cafétéria. C’est le premier à danser ou à se déguiser lors des soirées.

7/ Il a des sautes d’humeur et passe du rire aux larmes très rapidement.

Publié dans Astuces et conseils en gestion de conflits, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles