INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

6 astuces pour rendre vos collaborateurs plus autonomes

Si, comme certains managers, vous êtes “toujours disponibles” et donc toujours surmenés, et que vous avez l’impression d’être un papa (ou une maman) plus qu’un manager, alors, adoptez vos collaborateurs ou… lisez bien ce  Micro-coaching !

N1mDéléguez en laissant votre délégataire libre de choisir sa méthode, si possible. Interrogez-le en amont “Pour arriver à ce résultat, comment ferais-tu ?”, et si vous voyez qu’il s’en sort bien, laissez-le travailler en autonomie, en négociant seulement quelques échéances intermédiaires de contrôle (prévoyez la première échéance assez rapprochée).

N1mGardez-vous de jouer au sauveur à chaque fois que quelqu’un a un problème : le manager est là pour aider son collaborateur à trouver la solution pour lui permettre d’évoluer : il ne doit donc pas donner la solution toute faite mais faire en sorte que l’autre la trouve.

N1mResponsabilisez vos collaborateurs dès que possible, et pas seulement en cas d’absence ! C’est en amont que cette autonomie se travaille.

N1mEncouragez l’auto-contrôle, ou le contrôle croisé entre collaborateurs quand c’est possible : cela stimule la polyvalence. Veillez à bien valoriser ce travail en évitant de mettre les gens en compétition.

N1mFaites une liste de toutes les tâches importantes réalisées par l’ensemble de l’équipe, et demandez-vous si chacune de ces tâches peut être faite par au moins deux collaborateurs, vous excepté. Si ce n’est pas le cas, remédiez au problème rapidement, pour éviter la catastrophe en cas d’absence imprévue.

N1mMême si ça peut être pénible quelquefois à rédiger, un cahier de procédures bien classées et mises à jour peut être vraiment utile en cas d’absence, de congés… pour qu’une personne puisse être remplacée quasiment au pied levé…

Mini-exercice-bleu

Claudine est Responsable comptabilité et RH, manager d’une équipe de 5 personnes dans une entreprise de 56 personnes. L’un de ses subordonnés, Thomas, se plaint auprès d’elle d’une procédure RH qu’il doit suivre car il ne la comprend pas très bien. Que doit répondre Claudine ?

1) “Je sais, moi aussi je trouve cette procédure difficile. Écoute, ne la suis pas si ça t’embête vraiment ou si tu ne la comprends pas, je verrai ça moi-même avec le chef en cas de problème. Je demanderai une formation interne.”

2) “Je sais que cette procédure est difficile. J’en parlerai à la prochaine réunion avec la direction. En attendant, je suis désolée de te demander cela car je vois que cela t’ennuie, mais tu dois la suivre quand même. Qu’est-ce que tu ne comprends pas exactement ?”

3) “Je trouve que cette procédure est très facile au contraire, je suis sûre que tu vas y arriver en réfléchissant un peu. Au pire, va voir Emilie, qui l’a bien comprise. Elle t’expliquera comment faire”.

Publié dans Astuces et conseils en management d'équipe, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles