INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

6 façons de commencer un discours de façon percutante

microcoaching Développement personnel N4

Les discours ne sont pas réservés aux PDG, bien au contraire ! Chacun d’entre nous peut, un jour, présenter un projet à son équipe, exposer le fonctionnement de son usine à un client, (re)motiver ses collaborateurs… ou encore marier son fils !
Alors comment prendre la parole de façon percutante et positive ?

N1mPosez une question directe à ceux qui vous écoutent.
C’est ce que l’on appelle la “méthode Bettger”. Cette question peut être : “Savez-vous que…” ou “Ne vous est-il jamais arrivé…” ou encore “Avez-vous remarqué que…”. Procéder ainsi impliquera et captera immédiatement l’attention de votre interlocuteur ou de vos auditeurs.

N1mRacontez une anecdote personnelle, drôle ou touchante.
Par exemple, vous pouvez commencer votre discours par : “Quand je suis arrivé ici…” ou même “L’an dernier il m’est arrivé quelque chose de drôle…”. Vous entamerez ainsi vos propos en confiant quelque chose de “personnel”, ce qui établira une certaine connivence avec vos auditeurs.

N1mStimulez l’imagination de vos auditeurs, tout simplement en commençant votre discours par “Imaginez…”, comme dans “ Imaginez que vous êtes à votre bureau et que…”. Le tout est, encore une fois, de raconter une histoire.
Cette méthode fonctionne très bien pour rendre originale une présentation commerciale par exemple.

N1mDonnez des chiffres ! On dit toujours que les chiffres sont plus parlants que les mots… et c’est souvent vrai ! Attention cependant à ne pas noyer vos auditeurs sous des déluges de chiffres, car ils ne les retiendront pas s’il y en a trop ! Il faut savoir choisir celui qui aura le meilleur impact.

N1mRestez à la page. Il est ainsi très efficace de s’appuyer sur l’actualité pour entamer son discours : “Avez-vous vu, dernièrement, que…” ou encore “On parle actuellement beaucoup de…”. Ainsi, l’auditeur reste bien ancré dans le moment présent.

N6Attendez le silence. Il est inutile de travailler sur le contenu de votre discours si vous gâchez vos effets en commençant à parler dans le brouhaha. D’ailleurs, l’orateur qui attend vraiment le silence complet avant de parler capte souvent mieux l’attention que celui qui murmure “Excusez-moi !”  sans conviction !

Mini-exercice-bleu

Savez-vous qui a prononcé ces mots lors de discours devenus célèbres depuis ?

1/ Mes amis, au secours… Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à 3h…

2/ Notre maison brûle et nous regardons ailleurs…

3/ Je suis ici devant vous non pas comme un prophète mais comme votre humble serviteur.

4/ Comment les travailleurs pourront-ils obtenir leur justice sans violence ?

Publié dans Astuces et conseils en Communication professionnelle

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles