INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

3 facteurs à prendre en compte pour évaluer sa capacité à déléguer

La délégation est souvent un outil sous-utilisé par les managers, car elle nécessite des compétences techniques certes (maîtrise de la tâche à déléguer, qualités de formateur…), mais aussi un certain état d’esprit, qui pourrait s’apparenter à du lâcher prise. Les éléments ci-dessous peuvent ainsi vous aider à “évaluer” votre capacité à déléguer, afin de la faire évoluer dans le bon sens…

Trois critères sont déterminants pour évaluer votre capacité psychologique à déléguer : votre attitude en termes de gestion du temps, la confiance que vous avez en vous-même et en vos collaborateurs, ainsi que votre style managérial…

Concernant votre façon de gérer votre temps, vous devez être conscient que déléguer est une perte de temps à court terme. Mais vous devez aussi être persuadé que la délégation va vous faire gagner énormément de temps à long terme. La délégation est donc le meilleur exemple du fameux adage : “Perdre du temps pour en gagner”…

Il est évident que déléguer nécessite d’avoir un bon niveau de confiance en soi mais aussi envers les autres, en fonction de leur compétence évidemment. Ce qu’il faut se dire, c’est que la délégation est un contrat “gagnant/gagnant” passé entre le délégant et le délégataire, dans lequel tout le monde a donc quelque chose à offrir et à gagner !

Le style de management. Pour pouvoir déléguer, vous devez en effet adhérer à un style managérial participatif  : impliquer dans la prise de décisions, encourager les initiatives, donner le droit à l’erreur, même si cela n’exclue pas le contrôle. Un délégant trop directif décourage en général le délégataire, qui se retrouve alors à faire une simple tâche d’exécution hyper-contrôlée et sous stress…

Mini-exercice-bleu

Répondez (sincèrement !) à ces 10 questions avec les réponses suivantes : “Oui, tout à fait”, ou “plutôt oui”, ou “j’aurais en effet une faible tendance à faire/penser ça…” ou encore “non, pas du tout…”

1/ Pense t-on de vous que vous êtes très méticuleux, voire pointilleux ?

2/ Pensez-vous qu’un responsable digne de ce nom doit avoir l’œil partout ?

3/ Pensez-vous que le travail fourni par votre équipe est de moins bonne qualité en votre absence ?

4/ Avez-vous des difficultés à terminer vos missions/tâches dans les délais impartis ?

5/ Pensez-vous que vos collaborateurs vous amènent finalement plus de problèmes que d’opportunités ou de solutions ?

6/ Avez-vous des difficultés à accorder votre confiance facilement ?

7/ Pensez-vous que vos collaborateurs manquent vraiment d’initiative ?

8/ Avez-vous le sentiment que votre travail est en général de meilleure qualité que la plupart de vos collaborateurs ?

9/ Devez-vous contrôler le travail de vos collaborateurs de manière très détaillée pour qu’il soit fait correctement ?

10/ Pensez-vous qu’il est plus simple et finalement plus productif de faire le travail vous-même plutôt que de l’expliquer à quelqu’un pour qu’il le fasse ?

Publié dans Astuces et conseils en management d'équipe, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles