INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

5 astuces pour arrêter de procrastiner

Vous n’avez peut-être jamais entendu le terme “procrastiner”, et personne ne peut vous en blâmer, car il est en effet peu usuel. Mais il est quasiment certain que vous l’avez déjà expérimenté ! En effet, la procrastination est l’action de repousser au lendemain ce que l’on peut faire le jour-même. Alors, ça ne vous dit toujours rien ?
Voici donc 5 astuces pour arrêter de procrastiner  !

N1mVous savez pourquoi il est plus facile de faire un régime quand on est suivi par un diététicien ? Parce que s’engager à faire quelque chose devant une tierce personne est très puissant. Alors la prochaine fois que vous avez un dossier important à liquider, mais que vous n’arrivez pas à vous y mettre, parlez-en à un ou deux collègues (ou mieux à votre chef), et engagez-vous à vous en occuper le jour-même.

N1mNe vous est-il jamais arrivé, avec des amis chers au téléphone, de leur dire “Il faut absolument qu’on se prévoit un week-end ensemble  ! On se rappelle vite ok ?” et de ne jamais passer ce fameux weekend entre amis ? Alors qu’il serait tellement plus simple de dire “Le weekend du 24 vous pouvez ? Super, allez, au 24 alors !”. Planifiez donc une date précise pour votre travail, au lieu de planifier de planifier.

N1mQuelquefois, on procrastine aussi parce que le projet paraît tellement ambitieux et complexe qu’il nous paraît quasiment irréalisable. Résultat : on le repousse aux calendes grecques. Découpez plutôt ce projet en petites étapes plus “digestes”, mais concentrez-vous surtout sur la toute, toute première chose à faire, qui est souvent, quand on y pense, une toute petite action peu coûteuse.

N1mCommencez la journée par ce fameux dossier que vous repoussez depuis 15 jours. Parce que vous savez très bien que c’est une erreur de vous dire : “Allez, je regarde mes mails et je m’y mets juste après”. D’ailleurs, en général, un bon conseil : évitez de regarder vos mails en arrivant au travail et commencez plutôt par une tâche demandant de la concentration pendant au moins 1h, avant de polluer votre esprit avec le flot d’informations virtuelles.

Donnez-vous un objectif dérisoire. Dites vous par exemple  : “Je travaille à fond sur ce dossier pénible pendant une demie heure et après j’arrête !”. Le plus dur dans une tâche étant de l’entamer, une fois la demie heure passée, vous aurez fait le plus dur. Et vous verrez que la plupart du temps, vous continuerez sans même vous forcer !

Mini-exercice-bleu

Êtes-vous un procrastinateur chronique ? Répondez aux questions ci-dessous par oui ou non, puis reportez-vous aux résultats pour avoir plus d’informations !

1/ Vous êtes quelqu’un de très perfectionniste.

2/ Vous aimez bien avoir la totalité des informations pertinentes avant de prendre une décision.

3/ Vous dites souvent “qu’il vous faut du stress pour avancer et être efficace”.

4/ Vous avez tendance à attendre le dernier moment pour faire une tâche.

5/ Face à une tâche nouvelle ou complexe, votre première pensée est souvent “j’ai peur de ne pas y arriver”.

6/ Il vous arrive, alors que vous vouliez travailler, de passer beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, le web ou les emails.

Publié dans Astuces et conseils en Gestion du temps et du stress, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles