INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

6 astuces pour (vraiment) apprendre de ses erreurs

Pour être bien vu, promu ou encore augmenté, tout le monde sait bien qu’il faut avoir de bons résultats. On pense même que faire des erreurs nuirait à notre crédibilité, à notre image. Mais est-ce vrai ? Des études récentes montrent au contraire que faire des erreurs est nécessaire, voire vital même, pour stimuler ses capacités d’apprentissage…

N1mNotre cerveau contient plusieurs systèmes de détection, correction et vérification  d’erreurs. Nous utilisons ces différents systèmes pour apprendre des notions simples ou complexes, pour affiner nos prédictions…. Ne pas donner à notre cerveau la possibilité de faire d’erreurs, c’est donc ne pas lui donner la possibilité d’apprendre !

N1mAinsi, face à un challenge, un défi, ou tout simplement un tableau difficile à remplir, il est essentiel de ne pas rester paralysé par la peur de se tromper, et d’agir. Si nous relevons le challenge, quel que soit le résultat, nous pourrons ainsi analyser nos erreurs et améliorer nos compétences.

N1mSi vous manager une équipe, (se) donner le droit à l’erreur est primordial, notamment pour améliorer sa résilience et diminuer la résistance au changement. Plus votre équipe sera stressée par la peur de se tromper, moins elle sera encline à changer, et plus elle résistera.

N1mVous pouvez même transformer les erreurs de votre équipe en outil managérial bienveillant. Par exemple, lors des réunions hebdomadaires ou des briefings, demandez à une personne ayant fait une faute pendant la semaine, d’expliquer le pourquoi de cette erreur et la solution qu’elle a trouvée pour la réparer, en restant bienveillant évidemment.

L’idéal serait même de consacrer un temps lors de ces réunions ou briefings pour chercher ensemble des solutions en “live” à des problèmes techniques ou d’organisation, afin de rendre ces moments vraiment intéressants et motivants.

Reconnaissez vos propres erreurs “publiquement”, et expliquez pourquoi vous vous êtes trompé, et comment vous comptez les réparer. Votre attitude encouragera les membres de votre équipe à ne pas culpabiliser inutilement pour leurs propres erreurs ?

Mini-exercice-bleu

Votre fils de 10 ans vous amène son cahier d’exercices avec 4 opérations qu’il vient de faire. Vous vérifiez donc les résultats trouvés. Que lui dites-vous ?

1/ 35 – 7 = 28

2/ 56 x 2 = 102

3/ 45 + 16 = 61

4/ 56 / 4 = 14

Publié dans Astuces et conseils en Développement personnel, Fiches à la Une