INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

6 conseils pour convaincre votre interlocuteur plus facilement

Savoir désamorcer les résistances et les arguments. Être fédérateur sans se montrer autoritaire. Faire “passer la pilule” plus facilement quand vous demandez un service… Vous aimeriez savoir faire tout cela ? Alors suivez bien les 6 conseils ci-dessous qui vous donneront les clefs de la persuasion…

N1mComplimentez vos interlocuteurs, le plus souvent possible. En effet, on écoute plus volontiers quelqu’un qui nous valorise et qui semble nous apprécier. Cela a l’air évident, et pourtant… combien de fois votre manager vous a-t-il félicité ces derniers temps ? Attention, cela marche moins bien avec des compliments isolés ou pauvrement argumentés…

N1mOffrez ce que vous aimeriez recevoir. Vous souhaitez que votre collègue Gérard vous dépanne samedi ? Proposez de l’aider sur un dossier difficile ou lors d’une surcharge de travail. Et s’il accepte votre aide et vous en remercie, répondez par un modeste “Pas de problème, c’est important de nous entraider… à charge de revanche !”. Vous aurez ainsi bien plus de chance d’obtenir un “oui” lorsque vous lui demanderez de vous remplacer. …

N1mServez-vous du groupe le plus possible. Cela signifie que nous sommes bien plus enclins à faire quelque chose si l’on sait que d’autres personnes qui nous ressemblent le font également. Par exemple, avant de communiquer sur un changement important en réunion, assurez-vous d’abord du soutien public de Didier, le pilier de l’équipe, avant de vous lancer.

N1mMettez en évidence des informations ou des bénéfices exclusifs pour votre interlocuteur. Il suffit de dire “Tu es le premier à qui je le dis, je te fais confiance pour ne pas l’ébruiter, et c’est pour cela que je te demande de…” pour que l’interlocuteur voie votre demande de manière plus favorable.

Obtenez des engagements écrits, ou publics. Par exemple, si vous souhaitez que votre collaborateur prenne en charge une mission supplémentaire, parlez-en avec lui, puis, une fois qu’il a accepté la tâche (volontairement), “verrouillez” son engagement en lui demandant de vous envoyer un email pour formaliser votre discussion. Ou, autre option, annoncez cette bonne nouvelle à la prochaine réunion…

Évidemment, toutes ces ficelles peuvent paraître un peu trop grosses. Et pourtant, elles fonctionnent réellement si, et seulement si, tous ces conseils sont suivis “en toute bonne foi”, sincèrement, et sans mentir. N’oubliez jamais que vous vous décrédibiliserez très vite si jamais vous trompez votre interlocuteur, même une seule fois !

Mini-exercice-bleu

Les 5 premiers conseils de ce microcoaching s’appuient sur des “principes” bien connus en psychologie sociale, c’est-à-dire des besoins ou comportements bien ancrés en chacun de nous,  constituant ainsi des leviers de persuasion universels. Saurez-vous faire correspondre chacun d’eux avec le conseil qui en découle ?

LES PRINCIPES

a) Le principe de cohérence.

b) Le principe de réciprocité

c) Le principe de l’appréciation

d) Le principe de rareté

e) Le principe de la preuve sociale


LES CONSEILS

1) Complimentez adroitement

2) Offrez ce que vous aimeriez recevoir

3) Servez-vous du groupe

4) Mettez en avant des infos/bénéfices exclusifs

5) Obtenez des engagements écrits/publics

Publié dans Astuces et conseils en Communication professionnelle, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles