INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

5 astuces pour prendre des notes vite et bien

Rédiger le compte-rendu d’une réunion, noter le contenu d’une conférence ou encore prendre des consignes précises ou un message : les occasions de prendre des notes sont nombreuses. Encore faut-il pouvoir le faire de façon efficace, quand on sait qu’un être humain peut facilement parler avec un débit de 200 mots / minute ! Voici donc quelques astuces à suivre…

N1mStructurez vos notes : évitez d’écrire “au kilomètre”. Cela vous permettra de prendre les notes de façon intelligente, car votre structure (ou matrice de prise de notes) vous aidera à différencier l’important du secondaire, en n’oubliant notamment aucun point essentiel. Cela vous permettra surtout de comprendre ce qui est dit (et d’éviter de tout noter passivement).

N1mAdaptez votre matrice de prise de notes à chaque situation. Pour une réunion d’équipe par exemple, structurez vos notes en 4 colonnes. Dans la colonne 1 sera noté l’ “Ordre du jour” traité, dans la 2 les “Points essentiels/Problèmes”. La colonne 3 comportera les “Actions” à mener. Enfin, dans la colonne 4, on notera le(s) responsable(s) de chaque action (“Qui ?”) et les échéances (“Quand ?”).

N1mUtilisez toutes les méthodes d’écriture rapide possibles (sténo, écriture phonétique, langage télégraphique, langage sms, abréviations diverses…) et personnalisez-les. Des formations ou des livres traitent de ces techniques, mais le mieux est encore de “digérer” tout cela et de créer la vôtre. Et (pour l’instant du moins), ne faites pas attention à l’orthographe !

N1mMontrez-vous créatif, que ce soit pour peaufiner vos techniques d’écriture ou pour agencer vos idées. Par exemple, la prise de note arborescente (ou “mind-mapping”) est une technique pratique pour retranscrire les idées d’un débat peu cadré ou d’un “brainstorming”. Sinon, utilisez des couleurs ou des formes différentes, des schémas, des tableaux…

N1mEntraînez-vous le plus souvent possible ! Prendre des notes vite et bien ne s’improvise pas. Profitez donc de chaque occasion pour vous améliorer. Vous pouvez vous entraîner quand vous êtes au téléphone par exemple ou en réunion, et ce même si vous n’êtes pas le rapporteur désigné. Vous pouvez même le faire devant un film ou en écoutant la radio si vous le souhaitez !

Mini-exercice-bleu

Le texte suivant a été pris en notes à l’aide de plusieurs méthodes d’écriture rapide. Saurez-vous le réécrire correctement ?

« l stress = rflx 2 Df-s du cor lrsqil se s- menaC. => pouC dadrénalin =>  laxeler° du ritm Krdiak é 2 l respir° 1si q1 liBrat° D sucr ds l s- av apor doxigN en qtt sufis- pr pvr fR fas a lefor ».

Publié dans Astuces et conseils en Communication professionnelle, Fiches à la Une

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles