INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

5 astuces pour gérer son énergie tout au long de la journée

L5 conseils pour donner des consignes claires et motivantes

Notre “énergie vitale” fluctue au cours de la journée. Il est donc utile de connaître son rythme biologique pour optimiser ses efforts. Car celui qui vous dit qu’il n’a aucune baisse de régime est soit un menteur, soit un cocaïnomane, soit Superman (ou les 3 ensemble ?) !
Alors comment gérer au mieux ses pics de vitalité ?

N1mPrévoyez les tâches ardues et complexes, bref, celles qui nécessitent beaucoup de concentration plutôt en début de journée. En effet, statistiquement, notre capacité de concentration est bien meilleure le matin que le soir (idéalement entre 8h et 11h), notamment pour tout ce qui est calculs, comparatifs etc…

N1mDonnez rendez-vous à vos collaborateurs, clients ou partenaires divers, plutôt l’après-midi, car cette période de la journée se prête plus à des activités relationnelles, qui demandent moins de concentration et plus de “détente”. D’ailleurs, n’hésitez pas à prévoir un rdv à 17h si vous quittez le travail à 18h ! Vous serez d’autant plus motivé pour le terminer rapidement.

N1mAux alentours de 15h, tout le monde connaît un creux d’énergie et donc de motivation. Le mieux est donc de réaliser des tâches courtes demandant peu de concentration (courrier, mails, appels…). Vous pouvez aussi vous atteler aux tâches que vous aimez beaucoup faire : le plaisir de les réaliser compensera le manque de tonus typique de cette tranche horaire.

N1mFonctionnez par cycle de 90 minutes. En effet, au bout de 90 minutes de concentration, cette dernière tend à décroître, et rapidement. Faites donc une pause régulièrement, un peu comme en voiture, pour boire ou vous dégourdir les jambes… Vous verrez que ce ne sera pas  du temps perdu car vous serez beaucoup plus efficace une fois remis au travail !

N1mSachez qu’il faut 10 à 20 minutes pour être vraiment concentré sur une tâche complexe. Si vous devez être interrompu toutes les demi-heures… vous perdrez énormément de temps ! Planifiez donc vos tâches les plus difficiles à des moments calmes : le mercredi après midi, le matin très tôt ou en fin d’après midi, pendant la pause déjeuner des collègues…

Mini-exercice-bleu

Les conseils ci-dessus s’appuient sur des statistiques, des rythmes biologiques “standards”. Ces derniers peuvent ne pas correspondre aux vôtres, simplement parce que nous n’avons pas tous les mêmes habitudes, les mêmes horaires de travail, de sommeil et de repas, la même alimentation etc. Le mieux, pour organiser son travail de façon optimale est donc 1) d’observer ses propres habitudes, 2) de les noter et 3) de les analyser. Les réponses ci-dessous vous aideront déjà à observer les éléments pertinents.

À vous de jouer !

>> Quelles sont vos heures de lever et de coucher pendant la semaine ?

>> Combien de temps s’écoule entre l’heure où vous vous levez et l’heure à laquelle vous partez au travail ?

>> Pendant combien de temps arrivez-vous à rester vraiment concentré sur une tâche (et ce sans interruption) ? Et sur quelle type de tâche en particulier ?

>> A quelle heure mangez-vous le midi ? Quel type de nourriture mangez-vous le midi ?

>> Quel(s) est (sont) le(s) moment(s) de la journée où vous vous sentez le plus en forme ? Le moins en forme ?

Publié dans Astuces et conseils en Gestion du temps et du stress, Fiches à la Une