INSTITUT FRANÇOIS BOCQUET - www.performances.fr

Les 5 bonnes raisons de dire non aux demandes abusives

photo-management-n1

Il est quelquefois compliqué d’oser dire non, car nous ressentons tous, à des degrés divers, la peur de déplaire, de provoquer des conflits, de défier l’autorité… Et notre entourage a parfois tendance à abuser de cette situation !
Alors quelles sont les 5 bonnes raisons qui pourraient nous aider à dire non ?

N1mDire non permet d’éviter certains conflits. En effet, quand vous dites oui contre votre gré, vous accumulez de la frustration, qui peut se transformer en ressentiment envers votre interlocuteur (voire envers vous-même)… Rancœur qui ne manquera pas de ressortir à la moindre occasion !

N1mDire non à l’autre, c’est se dire oui à soi, à ses propres besoins.
Vous souhaitez passer du temps avec votre conjoint ou rêvez de vous reposer après avoir enchaîné les heures supplémentaires ?
Alors donnez-vous le droit de le faire. Personne d’autre que vous ne peut satisfaire vos besoins à votre place !

N3Dire non à son supérieur hiérarchique est tout à fait possible.
On vous a inculqué le respect de l’autorité et c’est tout à votre honneur. Mais quand votre chef vous demande de faire 12 tâches « en urgence » alors que vous êtes déjà débordé, est-ce vraiment incorrect de lui faire remarquer que c’est impossible et de chercher une alternative ?

N1mDire non permet également de mieux se faire respecter.
On connaît tous au moins une personne qui dit oui tout le temps à tout.
Pensez-vous qu’elle soit plus respectée pour autant ?
Pas vraiment : elle ne fait qu’ouvrir la porte aux demandes abusives.

N1mDire non permet, enfin, de mieux gérer ses priorités, d’être plus efficace, et de le faire savoir. Car rien ne sert d’accepter plus de travail, ou de passer plus de temps dans son entreprise, si c’est pour bâcler ses dossiers, négliger ses priorités ou faire des erreurs par manque de concentration.

Mini-exercice-bleu
Oser dire non, c’est bien, mais savoir le faire de façon assertive, c’est encore autre chose ! Quelles sont, d’après vous, les meilleures façons de formuler un refus ?
1. Il est toujours mieux de donner une justification quand on dit non.
2. Il est possible de demander un délai avant de répondre non à quelqu’un.
3. Il est préférable de dire non d’une manière très ferme, voire fermée, car ainsi votre interlocuteur n’osera pas insister.
4. La technique du « disque rayé » est pratique face à un interlocuteur insistant.

Publié dans Astuces et conseils en Développement personnel

ACTUALITÉ PLAN DE FORMATION

catalogue-2018

Le catalogue et le calendrier de nos formations 2018-2019 est désormais en ligne

Formations à découvrir

En savoir plus

Abonnement gratuit

Abonnement gratuit
Découvrez 5 collections d'astuces et conseils adaptés à vos questions professionnelles